Retour à l'accueil English  
 
 
       
     
     
   

L’ergonomie est la science visant à adapter l’environnement de travail au corps du travailleur, et non l’inverse

Nos solutions de prévention visent à corriger non pas la posture comme telle, mais ce qui cause une posture inadéquate.

Chaise : La chaise est, sans aucun doute, le premier facteur à considérer pour améliorer le confort.

  • L’assise doit être réglable en hauteur de façon à ce que vos cuisses soient parallèles au plancher et que vos pieds reposent à plat sur le plancher ou sur un appui-pied.
  • Vous devez régler la hauteur du dossier pour que le support lombaire se situe dans le creux de votre dos.
  • Le dossier doit être inclinable pour que l’angle entre votre corps et vos cuisses soit entre 100 et 110.
  • Enfin, les appuis-bras doivent être réglés en hauteur et en largeur de façon à ce qu’ils puissent soutenir vos avant-bras quand vous tapez sur le clavier ou manipulez la souris.


Support de clavier : Un clavier posé directement sur le bureau vous force à remonter les avants-bras pour atteindre le clavier, créant à la longue de la fatigue musculaire aux bras, au cou et aux épaules. Un support de clavier ajusté adéquatement aide à prévenir les douleurs aux poignets ainsi que le syndrome du canal carpien.

  • Le support à clavier devrait être positionné de 1" à 2" au-dessus des cuisses, avec un angle léger vers le poste de travail.
  • Assurez-vous d’avoir vos poignets droits ou en position neutre quand vous tapez sur votre clavier.

Le support d’écran : L’écran doit être positionné pour que vous soyez au minimum à une longueur de bras de votre écran, avec le haut de celui-ci vis-à-vis votre axe de vision.

  • Vous pouvez incliner légèrement l’écran pour qu’il soit perpendiculaire à votre axe de vision.

Nous vous invitons à consulter la section produits pour d’autres solutions visant à accroître le confort et le bien-être au bureau.

Enfin, souvenez-vous que le corps est fait pour bouger. Prendre une pause toutes les heures pour vous lever, vous étirer ou pour marcher demeure la première chose à faire pour prévenir les TMS.